IDEAT #130 décembre-janvier 2018

Designheure, Mozaik

 

Designheure, rester vertical

Avec deux nouvelles collections en 2017, l'éditeur français étoffe un catalogue déjà plein de poèsie. Deux gammes particulièrement graphiques, dont la personnalité unique devrait une fois de plus séduire les architectes d'intérieur du monde entier.

Sculpturaux, impressionnants et oniriques, les luminaires Designheure mélangent l'élégance et le spéctaculaire. Depuis 2005, la marque distille son unique collection annuelle sur un marché avide de toujours plus de nouveautés. "Nous aimons nous concentrer sur le dévellopement complet d'une gamme plutôt que d'entrer dans la course de la quantité", explique la directrice générale, Benedicte Collod. Pourtant, en 2017, l'entreprise sétoise lance coup sur coup deux collections remarquables dont le succès semble tout tracé. " C'est un hasard de calendrier" se défend Bénédicte Collod. "Nous travaillons en interne depuis quelques temps sur l'utilisation de la porcelaine quand nous avons découvert le travail de Haviland. Et le savoir-faire de ce porcelainier français bicentenaire nous a immédiatement séduits." De ce partenariat est donc née "Fleure de Kaolin", une collection axée sur la verticalité des éléments de porcelaine et de laiton, et inspirée des carillons et des bâtons de pluie. Mais la marque n'a pas pour autant renoncé à sa collaboration annuelle avec un designeur extérieur. Avec "Mozaik", elle fait appel pour la troisième fois à Davide Oppizzi. "C'est une collection à la fois architecturale et modulable qui s'inscrit dans l'espace" résume la dirigeante. "Des panneaux lumineux auxquels une fonction de séparation est ajoutée." Déclinée en lustre, en panneaux et en suspension nomade, "Mozaik" crée une surface lumineuse tombant comme une pluie de météorites. Son architecture géométrique répond à l'ADN de Designheure, dont les créations permettent de sculpter l'espace et séduisent tant les architectes. L'entreprise, qui vient de livrer le restaurant du Motel One de Berlin avec cette nouvelle collection, a par ailleurs pris part à de multiples projets cette année. Des hôtels tels que le Hilton de Minneapolis, le Renaissance à Denver ou L'Hermitage à La Baule, mais aussi des banques comme le Crédit agricole Centre Loire, les boutiques Jacadi du monde entier et de nombreuses ambassades de France, autant de lieux qu'elle marque désormais de sa suptile empreinte.

 

Official website Designheure

Official website IDEAT

 

 

Client ∙ DESIGNHEURE
Designer ∙ Davide Oppizzi
Year ∙ 2017